Un Univers... Neuf Mondes... Quatre Âmes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A propos des vampires.

Aller en bas 
AuteurMessage
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: A propos des vampires.   Ven 10 Nov - 22:10

Lya a écrit:
Lorsqu’un Vampire mord une de ses victimes, elle se transforme en goules, une créature qui gagne quelques pouvoirs vampiriques, sans être aussi puissant qu’un vampire et les utilises au service de son maître qu’elles se doivent de protéger. Si la goule est suffisamment loyale et révèle certaines aptitudes à se servir de ses pouvoirs, le maître lui fait alors boire son sang et celle-ci devient alors à son tour un véritable vampire.

Les vampires sont des morts-vivants, au même titre que les zombies sauf qu'ils ont gardé une partie de leur conscience et en échange de leur âme, ont gagné certains pouvoirs. Or, un mort-vivant ne peut pas se reproduire sauf par un procédé de "contamination". Le zombie mord un humain pour engendrer un autre zombie. Le vampire mord pour engendrer une goule qui deviendra peut être vampire. Un corps mord ne peut engendrer la vie par un processus de reproduction naturel. Les arbres généalogique de fab, bien qu'ils partent d'une bonne idée, sont incohérent par rapport à la nature du vampire. On parlera plutôt de maître, de goule et d'infants. Cependant, les couples vampiriques peuvent exister, un couple peut infanter une goule qui sera fait vampire plus vite qu'un goule classique mais chaque vampire n'a qu'un seul "géniteur".

Aza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methedel
Dernière Etoile
avatar

Nombre de messages : 154
Race : Haut-elfe
Monde : Zewaary
Travail : Professeur à l'Académie d'Osthedel
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Sam 11 Nov - 2:19

Mince, j'ai perdu 4h de boulot alors...j'avais pas fait attention. Dommage.
Bon, bah tant pis Smile C'est pas grave ^^
Par contre je les referai pas, j'ai plus de temps là ^^' désolée.


Edit: Mince, alors ça veut dire qu'il ya des incohérences dans mes textes aussi... Je suis trop bête, j'ai vraiment perdu du temps :'( Je ferai plus attention la prochaine fois...

Enfin si on pouvait trouver un compromis, ça m'arrangerait ^^' j'aime bien ce que j'ai fait quand même....

_________________
Au-delà de l'infini, à la source de l'Eternité, je vous guiderai.
Aux Etoiles, nos mères, veillez encore un peu sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Sam 11 Nov - 12:11

Mais non, rien n'est perdu. Le principe est bien mais il faut juste modifier certains aspects. Je ferais quelques bidouilles et je te les proposerais pour qu'on trouve un con ... promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfeden
Ange du Destin
avatar

Nombre de messages : 251
Race : Demi-elfe
Monde : Otiwen
Travail : Capitaine des Gardes Célestes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Dim 12 Nov - 20:48

A partir du moment ou un vampire marche, vole, parle, fais des jeux de mots libertins, séduits des proies (etc...) ca veut dire que son cerveau fonctionne, ses muscles et ses tendons aussi, tout comme son coeur, ses vaisseaux sanguins etc...
Alors pourquoi leur zigounette marcherait pas non plus puisque le reste fonctionne ?
Je vois pas pourquoi il ne pourrait donc pas avoir d'enfants...

Je pense pas que ca pose un problème. Je pense par exemple a Blade dans lequel des vampires ont des enfants.

Si on part du principe que c'est une race à part, il est normal qu'il puisse se reproduire entre eux et avec d'autres race.

_________________
Au-delà des Destinés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Dim 12 Nov - 22:21

Blade n'est pas non plus une référence sur laquelle on se base souvent. Et en règle générale ( à part Blade ), les vampires sont des créatures stériles d'où l'importance de "l'étreinte". De plus, le coeur d'un vampire ne bat pas. Le sang ne sert qu'a faire circuler "la magie" dans le corps. Je suis en train d'écrire un truc assez complet là dessus. je vais bientôt le poster et on pourra discuter tout autour de ça. Je ne dis pas que le travail de fab est inutile, il est très bien fait. J'aimerais juste discuter du fait que ces unions soient plutôt des étreintes. voilà ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfeden
Ange du Destin
avatar

Nombre de messages : 251
Race : Demi-elfe
Monde : Otiwen
Travail : Capitaine des Gardes Célestes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Dim 12 Nov - 22:41

Mouais...

Perso ca me choquait pas. Après faut voir avec elle... faire passer les enfants des couples en enfants "spirituels" m'irait personnellement.

_________________
Au-delà des Destinés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Ven 17 Nov - 13:46

Autre point à propos des vampires, hélo m'a dit qu'a une des époques de l'énnea, il y avait eu un soulèvement de mort vivant où les vampires étaient les gros méchants. J'aimerais avoir des infos sur cette période parce que j'ai pas trouvé sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfeden
Ange du Destin
avatar

Nombre de messages : 251
Race : Demi-elfe
Monde : Otiwen
Travail : Capitaine des Gardes Célestes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Ven 17 Nov - 17:33

Heu, c durant la troisieme epoque.
Les morts se réveillent en masse (bien plus que le peu de zombie qui se réveillaient a l'occasion histoire de se taper une blanquette d'elfe entre amis) et les vampires se developpent encore plus, fantome apparaissent de plus en plus souvent ect...

le but de l'histoire étant de trouver ce qsu'il se passe...

rien de vraiment déterminé, j'avais juste posé des idées comme ca...

_________________
Au-delà des Destinés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Ven 17 Nov - 17:41

Et fait, ma description des vampires correspond plus à cette époque. J'ai fini la moitié et j'en suis à ... *cherche* ... 7 pages ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfeden
Ange du Destin
avatar

Nombre de messages : 251
Race : Demi-elfe
Monde : Otiwen
Travail : Capitaine des Gardes Célestes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Ven 17 Nov - 22:20

Ok, tant que vos descriptions se concordent, ca marche...

_________________
Au-delà des Destinés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methedel
Dernière Etoile
avatar

Nombre de messages : 154
Race : Haut-elfe
Monde : Zewaary
Travail : Professeur à l'Académie d'Osthedel
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Lun 20 Nov - 2:33

Elfeden et moi avons réfléchi à cette question de vampires, ainsi qu'une amie spécialiste de ces bestioles, et nous sommes parvenus à une interprétation qui tiendrait la route:
Les vampires mordent des gens qui sont d'abord des goules, puis deviennent des vampires à part entière pour les plus fidèles. Je propose qu'à ce niveau, soit ils décident de prêter allégeance à celui qui les a mordu, soit ils ne prêtent que serment à la race, sous les ordres du Seigneur. Ce qui signifie qu'à partir du moment où l'on est un vampire à part entière, on peut choisir de fonder sa maison (au sein d'une des branches vampiriques) et avoir une descendance. Cela comporterait certaines contraintes et à la limite, on pourrait dire que seuls les plus puissants seraient aptes à se reproduire. Les autres mordent. Pis voilà le problème est résolu.
A noter tout de même que la reproduction se fait à un certain rythme et que la morsure, elle, peut se développer à grande vitesse en une nuit. (remarquez que la reproduction aussi peut se faire en une seule nuit mais l'effet n'est pas immédiat...^^) Donc a priori, reproduction + morsure ne serait pas complètement déplacé.

Du point de vue de cette fameuse descendance, je propose alors ceci:
Il serait intéressant pour un vampire d'avoir des enfants du point de vue de la puissance de l'esprit sur le sang. En gros, plus l'on a d'ancêtres, plus le pouvoir de son sang est grand. Logique: ça marche comme la notoriété de la famille. C'est un peu comme le système de "fils spirituel". Celui-ci porte à la fois le "fardeau" filial (les liens filiaux et tout ce que cela comporte), mais aussi matériel (l'héritage des terres entre autres).

Voilà en gros ce que j'imagine. Je pense qu'il ya d'autres précisions à apporter, mais veuillez m'excuser ... il est tard.
Je modifierai mes écrits dans ce sens si cela ne pose de problème à personne. Si vous avez des questions ou des remarques sur d'éventuelles incohérences... Methedel est à l'écoute...

_________________
Au-delà de l'infini, à la source de l'Eternité, je vous guiderai.
Aux Etoiles, nos mères, veillez encore un peu sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azael

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Lun 20 Nov - 22:59

Je suis d'accord pour le principe. Juste que la puissance d'un vampire n'est pas seulement lié à la descendance mais à la quantité de sang et la qualité du sang obsorbé mais aussi à l'âge.

Sinon, il existe deux type de goule: Les goules vampire, la forme pré-vampire et les goules zombies, serviteurs mort-vivants qui ne deviendront pas vampire. On peut dire que dans les premières générations ( 1 génération = 100 ans ), disons jusqu'à la deuxième, le vampire ne peut que créer des goules-zombies. Par contre la reproduction sexuelle, je suis pas convaincu. VOilà le texte que je suis en train d'écrire, c'est une étude de la race vampire par un scientifique de Tildan d'où le terme de virus et non pas de pouvoir magique.
*après avoir causé la mort du sujet, le virus va transformer le métabolisme de celui-ci. Tout d’abord, il va modifier la physiologie du cerveau pour que celui-ci devienne un tout nouvel organe qui va gérer les nouvelles capacités du corps. Le cœur quand à lui, va devenir la source, le réservoir de ce « virus » devenant le point de concentration des pouvoirs dans le corps. Le système digestif va être aussi modifié pour être adapté aux nouveaux besoins du corps. Tous les autres organes qui n’ont plus leur utilité ne sont pas réanimé.*

Promis, je finis mon texte ce soir et je poste demain. J'ai quelques éléments qui pourraient s'ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methedel
Dernière Etoile
avatar

Nombre de messages : 154
Race : Haut-elfe
Monde : Zewaary
Travail : Professeur à l'Académie d'Osthedel
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Mar 21 Nov - 1:31

J'ai peut-être mal compris ou alors je me suis mal exprmiée... :scratch:
A propos de la reproduction sexuelle, je proposais que les meilleurs acquièrent cette faculté, pouvant ainsi transmettre des pouvoirs à leurs descendants, pouvoirs qui seraient uniquement spirituels. A étoffer, j'en conviens.
Le reste des vampires peut rester stériles, mais pour certains, je trouve ça intéressant de pouvoir avoir une descendance qui hérite de tous les biens, y compris l'esprit (et surtout l'esprit d'ailleurs). Aussi parce que grâce à ce système, ils aciquèrent bien plus de personnalité et un background ainsi qu'un éventail plus étendu pour les joueurs.
Par exemple, pour la légende des 18 épées, elle n'est possible qu'avec le système de familles. A moins de la transformer et la mettre dans le cadre d'un système d'allégeance au seigneur. Mais je trouve que ça a beaucoup moins de classe Wink

Si c'est le fait de "dénaturer" le Vampire qui te gêne par mes détournements, je suis tout à fait d'accord pour laisser le "peuple" dans des conditions de base, mais, je le répète, la personnalité vampires de grandes familles me paraît intéressante. Ca m'a presque donné envie de jouer une duchesse vampire d'ailleurs Wink

_________________
Au-delà de l'infini, à la source de l'Eternité, je vous guiderai.
Aux Etoiles, nos mères, veillez encore un peu sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya

avatar

Nombre de messages : 295
Race : Elfe Noire
Monde : Zewaary
Travail : Maitre d'Arme a l'Académie d'Ostedhel
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Sam 25 Nov - 15:25

Si avec tout ca on dit qu'on a pas assez de détail sur les vampires, je sais pas ce qu'il faut ! Si seulement tout les dossier était aussi complet ^^

_________________
"Votre pudeur vous empêche-t-elle de voir une lame nue ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methedel
Dernière Etoile
avatar

Nombre de messages : 154
Race : Haut-elfe
Monde : Zewaary
Travail : Professeur à l'Académie d'Osthedel
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: A propos des vampires.   Dim 26 Nov - 2:51

Rassure-toi soeurette, je m'attaque bientôt à un autre dossier, je n'ai pas encore choisi lequel, mais j'ai décidé de m'investir ! ^^

_________________
Au-delà de l'infini, à la source de l'Eternité, je vous guiderai.
Aux Etoiles, nos mères, veillez encore un peu sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos des vampires.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos des vampires.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos du CNE
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» A propos des Hobbits
» Plus d'explications à propos de Zer.
» À propos des scénarios...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ennéagone :: Communauté :: Discussions-
Sauter vers: